Professionnels – Etudiants – Chercheurs – Enseignants

Depuis sa première édition en 2014 qui s’est déroulée au Cité Technologique des Communications à El Ghazala, l’image du Hackfest n’a cessé de se promouvoir grâce au succès qu’il avait eu au fil des années ce qui lui a permis d’être la destination favorable de toute personne douée par les challenges CTF et l’un des événements majeurs dans le domaine de la sécurité informatique en Tunisie.

Aujourd’hui, nous comptons plus de 600 élèves ingénieurs repartis sur une vingtaine d’établissements universitaires tunisiens qui participent au concours. Ce dernier inclut également des universités du Grand Magreb et du Moyen-Orient. La majorité des concurrents proviennent du premier cycle d’ingénieur dont la plupart suivent une formation en informatique. Chaque année, ils consacrent des centaines d’heures pour résoudre des tâches et des défis dans des catégories multiples telles que le Reverse Engineering, Web Exploitation, Forensic, Cryptography et Binary Exploitation. Les participants développent non seulement des compétences en conception technique, y compris l’analyse, la programmation et le codage, mais aussi d’autres capacités dont nous citons le travail d’équipe, la rédaction technique, la gestion du temps et le leadership qui sont jugées primordiales pour la réussite dans le monde professionnel. Cette combinaison fera sans doute du participant l’un des candidats les plus brillants et les plus demandés sur le marché du travail